La fécondité apostolique d’une communauté découle de ses choix décidés et fondés dans la foi. : « La moisson est abondante » (Mt 9, 37) !

Notre paroisse a choisi de placer l’adoration eucharistique  au cœur de sa vision pastorale, et au sommet de ses priorités !

 Si nous voulons vraiment la transformation de nos vies et du monde, si nous désirons que la joie de l’évangile traverse toutes les frontières, abattent toutes les résistances, si nous voulons que notre paroisse devienne résolument missionnaire, c’est devant le saint Sacrement que nous pouvons l’obtenir !

 

« Qu’est ce qui sauvera le monde? Ma réponse est la prière. Il faut que chaque paroisse se tienne au pied de Jésus dans le Saint-Sacrement dans des heures d’adoration. » (Sainte Teresa de Calcutta)

Qu’est-ce que l’Adoration Eucharistique ?

“L’adoration eucharistique a pour objet la divine personne de notre Seigneur Jésus-Christ présent au Très Saint-Sacrement. Il est vivant, il veut que nous lui parlions, il nous parlera. Et ce colloque, qui s’établit entre l’âme et notre Seigneur, c’est la vraie méditation eucharistique, c’est l’adoration. Heureuse l’âme qui sait trouver Jésus en l’Eucharistie, et en l’Eucharistie toutes choses” (Saint Pierre-Julien Eymard).

Concrètement :

Le saint Sacrement est exposé, hors vacances scolaires, dans l’oratoire sainte Jeanne d’Arc, au presbytère de saint Marceau, (121 rue saint Marceau), dans la cour au fond à droite,

* Du lundi après la messe de 08h00 au mardi à la messe de 09h00

* Le vendredi de 08h00 jusqu’à la messe de 18h30

 

Vous pouvez venir selon votre convenance, aux heures d’ouverture du presbytère (de 08h00 à 19h00), ou bien idéalement choisir un créneau régulier. dans ce cas merci de vous inscrire à l’aide des tracts disponibles à l’oratoire

En dehors des heures d’ouverture il est nécessaire de vous inscrire (des tracts sont à votre disposition à l’oratoire) pour recevoir le code d’entrée de la porte du presbytère. 

 

Comment adorer ?

L’adoration ne requiert aucune technique compliquée.

Il s’agit de se mettre simplement devant le Saint Sacrement, de signifier par un geste de respect que nous reconnaissons être devant Dieu, de le regarder, de dire à Jésus qu’on L’aime et de se laisser aimer par Lui.

Le curé d’Ars interrogeait un jour un de ses paroissiens qui venait régulièrement passer du temps devant Jésus :
“Que faites-vous là?”, lui demande-t-il.
L’homme répondit : “Il m’avise et je l’avise”.

“N’hésitez pas à dire à Jésus que vous L’aimez même sans le sentir, c’est le moyen le plus sûr de L’attirer.” Sainte Thérèse de l’Efant-Jésus.