La preuve par 3 et plus…

Marie-Anne GANCEL, assistante pastorale

Pauvre Pierre ! Dans l’Evangile de ce jour, nous le voyons questionnant le Christ, persuadé de faire preuve d’une grande bonté en pardonnant 7 fois. Et le Christ de lui répondre « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois. », résultat de la plénitude d’un amour qui n’a pas de limite ! L’évangéliste Matthieu ne donne pas la réaction de Pierre, mais nous pouvons l’imaginer perplexe, face à ces nouveaux modes de comptabilité que nous propose Jésus. Les disciples en verront d’autres : de 5 pains et de 2 poissons, il sera nourri une foule de 5000 hommes. Sans oublier le mystère de la Trinité : 3 personnes en une.

La science mathématique se trouve ici bien bousculée et nos certitudes obligées d’accepter un déplacement pas toujours confortable ou évident au premier abord.

Aujourd’hui encore, il y des chiffres qui sont une bonne nouvelle du Royaume. Prenez l’opération de ce dimanche : 1+1+1=1. Vous avez bien lu : sur notre Groupement Rive de Loire, ce compte est le bon : 1 communauté +1 communauté +1 communauté = 1 paroisse. Et pourtant, et c’est sans doute là la nuance évangélique, différente de l’arithmétique, nous ne sommes pas dans une simple addition, car le résultat est appelé à être exponentiel, tout en restant toujours 1. Pourquoi ?

Parce que nous ne sommes pas des chiffres, mais des frères, nos communautés de Saint Denis, Saint Jean Baptiste et Saint Marceau sont plus que l’addition de dons, de talents, de mains et de cœurs, mais une alchimie qui peut produire un résultat au centuple, sous l’action de l’Esprit Saint. L’opération que nous sommes en train de vivre ne donne pas un total, mais un mot : « ensemble ». Ensemble, unis sans être unifiés, le regard tourné vers le Christ qui nous invite à donner sans pensée comptable, sans mesure, dans le don et le par-don. Jusqu’à 70 fois sept fois nous est-il rappelé…

Marie-Anne GANCEL, assistante pastorale