Patience et joie dans le Dieu des pauvres !

par Père Francois

Au temps du prophète Isaïe, l’avenir semblait bouché avec l’Exil à Babylone en profil. Mais patience : joie des aveugles, des boiteux, des sourds, des muets, des pauvres ! (1e lecture).

Au temps de Jean-Baptiste, son avenir semblait bouché en prison : doutes, nuit obscure ! Jésus dit une béatitude : ‘Heureux qui ne tombera pas à cause de Moi’ !’ Ce n’est pas un dieu triomphant de tout, qui fera tout à notre place ! Mais Il accomplit Isaïe : ‘La Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres’. C’est le Temps des Petits ! (Evangile).

Au temps du début de l’Eglise de Jérusalem avec Jacques (2e lecture), on croyait la Venue en gloire du Christ pour bientôt. Mais patience des prophètes, persévérance de notre amour assoiffé au désert.

Au temps d’aujourd’hui, mais ce n’est pas ce qu’on attendait ! Ce sera le Noël des petits et des pauvres…

Alors c’est Qui ce Dieu-là ?… ?

P. François