« Aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le paradis » Lc 23, 35-43

Quelle joie que cette espérance ! Une conversion de dernière minute est toujours possible !

On peut rejoindre le Christ à tout moment, la preuve : Malgré les erreurs du passé, Jésus accueille, et même, attend ce brigand crucifié à ses côtés…

Ce week-end les paroissiens de notre groupement, touchés par notre vision pastorale, les « visionnaires » se retrouvent pour se nourrir des 5 essentiels. Ils ont choisi de « faire connaitre l’amour du Christ », le plus souvent, et tout simplement, là où ils sont déjà : dans leur service, dans petit groupe, dans leur « oïkos ». Et à chaque rencontre nous accueillons de nouveaux convertis, de nouveaux porteurs de la vision.

La joie d’être aimé du Christ et la volonté de le faire savoir coule en nous, déborde, éclabousse, et arrose les terres alentours, assoiffées, où les graines peinent à germer, mais où bientôt pousseront de jolis fruits. Si beaux et si attirants que les brebis éloignées reviendront pour les goûter.

C’est pourquoi, dans les instances qui se mettent en place pour notre nouvelle grande paroisse, les visionnaires seront représentés par le « conseil pastoral des visionnaires ». Il sera celui qui tient la lampe allumée, quand les serviteurs fatigués verront leur lumière vaciller, il remettra de l’huile dans les lanternes. Personne ne doute que les membres de l’eap ou du conseil économique ne travaillent vraiment à l’édification du royaume de Dieu, mais les réalités matérielles éloignent parfois des rêves.

Le conseil pastoral des visionnaires, lui-même nourri des intuitions de l’ensemble des visionnaires, ceux de Saint Denis, ceux de Saint Jean Baptiste et ceux de Saint Marceau, sera le laboratoire d’idées du groupement, pour faire connaître l’amour du Christ.

« Jérusalem, te voici dans tes murs : ville où tout ensemble ne fait qu’un !…

paix à ceux qui t’aiment ! » Psaume 121 (122)

Valérie LEGRAND

Pour voir la totalité de cette info, cliquer sur le lien suivant :