Un roi vraiment pas comme les autres !

par Julie GOURDON

En ce dernier dimanche de l’année liturgique, solennité du Christ Roi, l’évangile nous invite à méditer sur la royauté de Jésus.

Etrange face à face que celui de Pilate et de Jésus… Pilate, dans son rôle de gouverneur et juge, détenteur d’un pouvoir bien terrestre et embarqué malgré lui dans cette affaire qui le dépasse, face à ce Jésus, roi sans gardes, sans armée, sans or et sans atours, dont Pilate ne voit pas bien de quoi on l’accuse : mais « qu’as-tu donc fait ? ».

« Ma royauté n’est pas de ce monde » déclare Jésus. On voit bien en effet combien l’attitude de Jésus, qui préalablement a refusé le pouvoir politique que lui offrait le peuple juif en attente d’un libérateur de l’occupation romaine, n’est pas celle du roi-dirigeant attendue par ses contemporains. Il déçoit en même temps qu’il bouscule !

Et pourtant il est bien Roi ! Roi parce que Lui seul sait emplir nos cœurs d’un amour sans faille pour nos frères, Roi parce qu’il nous ouvre les portes du Ciel, Roi parce qu’il vaincra la mort, Roi parce qu’aujourd’hui encore il nous sauve, nous libère et nous donne la Vie !

Non, sa royauté n’est pas de ce monde, et pourtant c’est bien dans ce monde qu’il nous envoie bâtir Son Royaume. A l’image de Jésus, nous avons aussi le choix de notre royauté. Ne sommes-nous pas rois dans nos métiers, dans nos foyers, nos engagements associatifs, politique ou même paroissiaux ? De quel type de royauté régnons-nous sur ceux qui nous sont confiés ? Sommes-nous conscients que tout pouvoir vient de Dieu pour être orienté vers le service de nos frères ?

Pour construire ici et maintenant son Royaume, il nous donne la recette en dévoilant le sens de sa venue sur terre, « Je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. »  Jésus est venu nous transmettre la vérité qui vient du Père et la faire vivre dans notre quotidien, il nous conduit vers une vie vraie parce qu’elle est fidèle à la volonté du Père. Ainsi, pour être des bâtisseurs du Royaume, mettons-nous à son écoute et laissons Jésus régner sur nos cœurs !

Julie GOURDON