« Demeurez dans mon amour »

par Joseph Le Gall, eudiste

Comme chaque année à pareille époque, nous sommes invités à relire plusieurs passages du long « entretien de Jésus après la Cène » (Jean ch. 13 à 17)

Un tel choix peut surprendre. Cela ne nous ramène-t-il pas à ce qui s’est passé avant la passion et la mort du Christ ? Pas nécessairement. Car ce qui nous est donné à lire n’est autre que le « testament spirituel » de Jésus, un texte destiné donc à être plutôt lu après la disparition de l’intéressé.

Si les disciples présents autour de Jésus, le soir du Jeudi Saint, ont pu voir en ses paroles un « discours d’adieu », nous pouvons, nous, y découvrir, aujourd’hui, les plus précieuses confidences que le Christ ressuscité désire toujours faire à tous ceux qui veulent devenir vraiment ses disciples et « ses amis ».

« Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Mon commandement le voici : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés… Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître… Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. »

Oui, ces paroles me sont personnellement adressées aujourd’hui en ce 6ème dimanche de Pâques. Quelle grâce ! Mais, en même temps, quelle responsabilité !

Joseph Le Gall, eudiste